Le jardin alterne les parties "strictes" (4 carrés de 100m² chacun) avec des plantations à l'anglaise et des parties de prairie non tondues. La grande prairie, partie centrale du jardin, domine l'ensemble et reste très aérée. Elle est entourée par l'allée centrale, la mare et la partie basse du jardin, plus humide.

Afin de mieux connaitre les plantes du jardin, leurs milieux naturels et d'approfondir la botanique d'Asie, une expédition d'herborisations est organisée chaque année depuis 10 ans principalement dans la zone Sino-himalayenne mais également au Moyen-Orient ou au Japon (voir chapitre spécial et photos).


les crocus en fleurs au printemps (février/mars)

Plusieurs milieux sont crées : plantation d'arbres et arbustes dans une zone "sauvage", zones pour plantes d'ombre, zone de bambous, parcelle des écorces, rocaille pour plantes de montagnes ou de milieux secs, plantes de lieux humides, bulbeuses...

Toutes les plantes du jardin sont étiquetées avec un numéro de référence. 95% d'entre elles ont une parfaite traçabilité. Les graines sont récoltées chaque année et une liste de semences est éditée tous les mois de décembre pour échange avec les autres jardins botaniques et collectionneurs. Une liste de plantes vivantes (issues de semis, boutures...) est éditée également chaque année pour échanges. Beaucoup de plantes sont des taxons rares ou menacés dans la nature et souvent très peu connus en culture.

Un magazine dédié à la flore asiatique, Asarum Magazine, est édité gratuitement pour la version électronique. Il parait tous les 3 mois environ. (voir ici)

Collectionales nationales CCVS pour les genres Asarum (Aristolochiacées), Epimedium (Berberidacées) et Polygonatum euro-asiatiques (Sceaux de Salomon, Convallariacées)